Le festival "Jeux de jardins" 2011

Publié le par anninou57

Nous vous avions présenté dans un précédent billet ce tout jeune jardin inauguré en 2009 (c'est ici: L'Eden au Jardin des Faïenciers ) .

Nous venons de le découvrir de nuit, mis en lumière et investi par des artistes danseurs-chanteurs-comédiens. Une petite merveille !

C’est dans le cadre de la 3ème édition du festival Jeux de Jardins, initié par le Conseil Général de la Moselle, que le Jardin des Faïenciers s’est paré de mille flammes pour accueillir le spectacle dansé « Vagues à l’âme ».

 

On peut saluer l’initiative de la gratuité de la manifestation ! Des familles s’étaient déplacées, et beaucoup de visiteurs non habitués à déambuler dans un jardin. Il y avait des « oh ! » d’enfants émerveillés, des yeux d’adultes qui pétillaient, des « je ne savais pas que c’était si beau », des « c’est fou tout ce qu’on peut faire dans un jardin »,…

 

Les visiteurs sont accueillis par de drôles de danseurs tournant sur des socles, aux habits de gala étincelant –au sens propre- de mille feux.

On retrouvera ces « Célestes » -car c’est leur nom- tout au long de la promenade, parfois nonchalamment assis sur un muret, parfois suspendus comme une image rêvée et fugace. Leur corps prend magiquement vie dans l’obscurité et ils nous prennent par la main. 

 

2011-06-12 22 05 20

 2011-06-12 23 02 49 2011-06-12 22 41 41  2011-06-12 22 33 22

 

Le parcours nous mène de murs en couloirs, de ruines en chemins de terre. Des solos ou des duos dansés très courts investissent l’espace. Les artistes sont partis de photos de famille, de confidences enregistrées et de films super 8 pour proposer au spectateur une réflexion autour de l’enfance et des souvenirs.

 

Les chorégraphies sont tantôt enjouées…   

2011-06-12 22 08 46

 

tantôt tendres (mention spéciale pour l'artiste-chanteuse qui a accompagné l'évolution des quatre danseurs)…

2011-06-12 22 43 13

 

tantôt nostalgiques…

2011-06-12 23 04 43

 

 … et on revit des souvenirs de notre propre enfance, comme « des papillons dans le ventre » * .

 

La mise en lumière du jardin joue sur les reflets et emprunte à la technique de la projection d’images.

C’est léger comme une caresse, ça tourne. Les textures des feuillages, les masses de verdure, les enchevêtrements de branches,… tout est transfiguré, on a l’impression de découvrir un « autre » jardin, un lieu tenu secret tant que le jour n’a pas laissé sa place. 

 

2011-06-12 23 26 36   

2011-06-12 22 10 51

 

* a écrit un jour une amie, à la lecture de ce billet: Mon jardin...  Je la remercie pour la justesse de l’expression !

 

 

Pour en savoir plus sur le Jardin des Faïenciers :

http://www.lorrainedesjardins.com/120-jardins/moselle/89-jardin-des-faienciers-sarreguemines-

 

Pour en savoir plus sur le Festival Jeux de Jardins 2011 :

http://www.cg57.fr/actus/Pages/MAV_Festival-Jeuxdejardins.aspx

 

Pour découvrir les créations de la Compagnie Mastoc Production :  

http://www.mastoc-production.fr/

 

(n'hésitez pas à nous laisser vos commentaires, ça nous fera plaisir! Pas d'inquiétude, ils peuvent rester anonymes)  

 

 

Publié dans art scénique